Millonario

En 1904, dans le nord du Pérou, l'Hacienda Agrícola de Chiclayo a été fondée à Chiclayo, un petit village entre la mer et les montagnes connu comme la "ville de l'amitié". Un groupe d'agriculteurs s'est uni pour échanger leur sucre, et à ce but, ils ont construit, au prix de grands sacrifices personnels, une petite raffinerie. En 1922, la famille de propriétaires terriens péruviens Piera de Castillo, dont le chef était Don Rolando, acheta l'hacienda, la raffinerie et la vaste plantation de canne à sucre à la famille Gutiérrez. Alors qu'il y avait beaucoup de matière première, la technologie était élémentaire. C'est seulement en 1933, que Don Rolando envoya son fils aîné Augusto étudier le génie chimique à l'Université de Cambridge. Il y rapporta d'Angleterre les précieuses machines du moulin à cylindres pour le sucre et pour la distillation un alambic à colonne écossais.

En 1950, le Ron Millonario est né officiellement. Le rhum était le fruit d'un travail acharné, mais comme peu de gens pouvaient se permettre de le goûter, il a acquis le nom de "por los millonarios", en hommage à ce club exclusif d'individus assez riches pour acheter l'alcool et profiter de son charme unique. Toujours mieux noté par les experts du monde entier, Millonario peut se compter parmi les meilleurs. Par la suite, c’est Fabio Rossi qui en 2004 découvre un produit chaleureux, riche et agréable à boire. Rapidement nouveau propriétaire, il continuera à suivre les traditions de ce véritable trésor. Toujours mieux noté par les experts du monde entier, Millonario peut se compter parmi les meilleurs.