Conde de Cuba

Cuba était considérée au 16e siècle comme la plus grande réserve mondiale du sucre. C’est à cette époque que les premières distilleries et marques de rhum sont apparues avec le soutien de la couronne d’Espagne. Le rhum de Cuba est plus doux que son petit frère des caraïbes pour répondre à la demande de la bourgeoisie espagnole qui préférait déguster des spiritueux fins et délicats. Conde de Cuba est un rhum élevé, distillé, vieilli et embouteillé dans la petite ville de Amancio Rodriguez, située au sud-est de Cuba. Le climat de cette région est idéal pour la culture de la canne à sucre. Le nom Conde de Cuba provient d’un personnage historique important de l’île. Mr Francisco Dionisio, comte de Cuba. C’est d'ailleurs, pour honorer sa carrière et son implication dans l’industrie sucrière que la distillerie Sevilla a nommé son rhum Conde du Cuba. Symbole du savoir-faire ancestral des cubains en matière de rhum hispanique appelé également ron. Produit en méthode Solera à partir de mélasse le ron cubain est réputé pour sa finesse et sa délicatesse.